Moulinets pour la pêche à la truite

Une journée de bonne pêche mérite de posséder des outils de qualité. Il est important de choisir un moulinet à truite efficace. Un moulinet à truite est l’une des pièces essentielles dans l’accomplissement d’une excellente pêche. Tout cela en prenant en compte le ratio de ce moulinet. Apprendre quelques informations essentiels sur le ratio ne serait pas de refus. Saurez-vous choisir correctement le vôtre ?

Choisissez parmi une large sélection de Moulinets à lancer, au TOC et bien plus encore.

Trouvez le moulinet qui vous donnera les meilleures sensations.

Affichage de 1–20 sur 21 résultats

Affichage de 1–20 sur 21 résultats

Les différents types de moulinets pour la pêche à la truite

Lorsque vous partez à la pêche, le moulinet est ce dispositif qui permet de dérouler et enrouler le fil de la canne. Spécialement pour la pêche à la truite, vous avez accès à deux types d’équipement : le moulinet spécial toc et le moulinet capoté.

Les moulinets spécial toc

Les moulinets spécial toc sont une sorte de réserve de fil avec un tambour tournant. Le fil est alors enroulé et stocké dans le tambour sans risque de vrillage. En effet, le dispositif comporte une manivelle qui permet de faire tourner la bobine sur elle-même. Ce type de moulinet est généralement exempt de frein, sauf si vous pêchez sur de plus grandes rivières et visez de plus gros poissons.

Les moulinets capotés

Les moulinets capotés, pour leur part, sont légers et compacts. Ainsi, ils sont très efficaces pour attraper les gros poissons lorsque vous pêchez en rivière ou en ruisseau. Grâce au capot placé sur la bobine, vous n’avez pas besoin de dérouler tout le fil.
Il suffit de sortir la longueur de nylon nécessaire en fonction du poste et du type de poisson à cibler. À la différence du moulinet spécial toc, le moulinet capoté est toujours doté d’un frein pour réussir des lancers très longs sans sortir préalablement tout le nylon. D’ailleurs, le fil ne risque pas de s’accrocher dans les branches ou autres obstacles.

Les moulinets à frein

Enfin, les moulinets peuvent être équipés soit de frein avant, soit de frein arrière. Appelé également frein de combat, cet accessoire a comme fonction de libérer ou bloquer le fil suivant la pression exercée sur la ligne lorsque vous tirez un poisson.
Le frein avant actionne la bobine pour qu’elle tourne autour de l’axe tandis que le frein arrière effectue l’inverse. La bobine est, en effet, clipsée sur l’axe. En tout cas, le choix de votre moulinet doit se faire en fonction de la présence ou non du frein, du poids (le moulinet spécial toc est souvent plus léger que le moulinet capoté) ainsi que le mode et la vitesse de récupération.

Comment choisir un moulinet pour la truite ?

La décision d’acheter une canne à pêche s’effectue par le déchiffrage du ratio et le gabarit du moulinet à truite. Un moulinet à truite est en corrélation entre sa taille et son poids. Exprimé en gramme, son poids varie entre 150 à 240 g.

Les moulinets casting ou moulinets à tambour tournant sont des moulinets modernes extrêmement rapides et d’une précision, mais une exigence de poids minimum du poisson est demandée. Leurs freins sont réglés juste avec le pouce.

Les moulinets spinning ou moulinets à tambour fixe ont des bobines fixes, ils ne tournent pas, mais s’agitent de haut en bas. Ils déploient ses freins au moment opportun. Ce sont des moulinets basiques que beaucoup de Français utilisent actuellement.

C’est quoi le ratio d’un moulinet ?

Dans la vie courante, le ratio est le nombre d’activités ou la variation de chiffre d’une action faite. Dans un moulinet à truite, le ratio représente le nombre de tours effectués. C’est le rapport de démultiplication de la rotation entre les tours de manivelle et les tours de bobine. Ils pivotent à des vitesses distinctes. Il s’agit d’un processus mécanique précis.

Sur un moulinet, on représente le moulinet par trois chiffres distincts se terminant par 1 (ex : 6.2 : 1). Ce 1 représente le tour de manivelle ; et les autres nombres représentent le tour de bobine fait par tour de manivelle. La connaissance permet de faciliter la pêche. D’une part, de prendre plaisir à pêcher et s’éloigner du stress et d’autre part, de connaître les limites de l’utilisation du moulinet.

Le ratio représente aussi le nombre de cm que le moulinet peut rabioter. La quantité de tresse de fil sur la bobine va différer le ratio d’un moulinet. Plus un moulinet a beaucoup de fils, plus un nombre de centimètres va être récupéré et vice versa. Une vitesse de récupération de 60 cm et 80 cm est possible sur un tour de manivelle.

Même si le ratio est élevé, il est important de mesurer le diamètre et le poids de la bobine. Pour deux moulinets, il est possible que l’un ait une plus grande carrure que l’autre. Sa fabrication est calculée selon l’enroulement de fil plein d’une bobine et non selon ses moyeux.

Comment choisir le ratio d’un moulinet ?

La lenteur ou la rapidité d’un moulinet dépend de son ratio. Il suffit de faire une comparaison. Avec un faible ratio (5.1 : 1), il s’agit de leurres énormes des lacs, des eaux profondes qui sont idéales. Sa lente récupération facilite une bonne attrape. Un ratio moyen de 6.1 : 1 est le parfait moulinet utilisé par tout le monde. Si le leurre est petit, le ratio doit être de 7.1 : 1 et plus, un ratio élevé.

L’utilisation de ce genre de moulinet est d’autant plus pratique dans des terrains imposants (rivières à forts courants). Une récupération de la ligne en un instant après avoir eu la touche. Posséder un ratio élevé est égal à avoir un temps de récupération rapide. Mais c’est difficile de faire une comparaison entre un moulinet de ratio élevé et de ratio faible. Toutefois, posséder un moulinet de 7.7 : 1 peut avoir un effet de récupération lente.

lire plus