Leurre a truite : retrouvez toute notre gamme

Leurre pour la truite

Leurre pour la truite :  nos différents différents articles

La pêche aux leurres, très efficace sur les truites, vous permettra de prospecter rapidement de grandes étendues d’eau, en rivière ou réservoir, à la recherche de poissons actifs

7 résultats affichés

7 résultats affichés

Quels sont les meilleurs leurres pour la pêche à la  truite ?

La pêche aux leurres est une des techniques les plus utilisées pour pêcher la truite. Ils se différencient de par leurs couleurs et leurs matériaux en bois, en plastique ou en métal, mais on peut distinguer 3 grandes catégories : les leurres souples, les leurres métalliques et les poissons-nageurs.
Chaque leurre a ses fonctions, c’est pourquoi il est plus intéressant de les varier au cours de la pêche à la truite.

Les poissons-nageurs

Les grands classiques sont les poissons-nageurs et les cuillères tournantes/ondulantes. Ils sont très redoutables pour amadouer les truites. Vous pouvez par exemple choisir le popper qui crée des bulles perçantes en surface, le jerkbait avec ou sans bavette qui a une profondeur de nage très variée pour aller chercher les poissons dans leur repaire, le stickbait qui nage en zig-zag en surface, le swimbait à densité variable qui nage en S et est très facile à animer, le crankbait au petit corps rond avec bavette pour nager de façon variée en profondeur, le lipless très polyvalent qui est sans bavette et lesté. La longueur de la bavette permet au leurre de descendre en profondeur dans la couche d’eau.

Leurres souples

Puis, les leurres souples ont débarqué sur le marché plus tard avec également une grande efficacité. Le shad par exemple a une queue caudale lui permettant d’émettre de fortes vibrations. La finesse a la queue fine de type slug et les créatures imitent les écrevisses, les insectes et les grenouilles.

Leurres métalliques

Enfin, il y a les leurres métalliques qui se démarquent par leur grande polyvalence. La plupart arrivent à nager dans toute la colonne d’eau comme la cuillère tournante, la cuillère à jigger, le spinnerbait, le chatterbait et les lames vibrantes. Le buzzbait nage plutôt en surface. Enfin, la cuillère ondulante est le leurre idéal pour pêcher la truite entre deux eaux. Il résiste parfaitement aux courants puissants.

Quel leurre pour la truite en rivière ?

La pêche à la mouche est une technique très populaire lorsqu’il s’agit de pêcher la truite. Pour cela, vous avez un large choix de mouches artificielles. Si la pêche à la mouche ne vous intéresse pas et que vous voulez augmenter vos chances d’attraper une grosse truite, essayez les cuillers. Ces dernières (surtout les plus petites) sont moins susceptibles d’effrayer les poissons.

Les cuillers sont parfaites pour les eaux troubles, car elles sont réfléchissantes et donc très visibles. Ces leurres produisent juste assez de vibrations et de mouvements pour déclencher une morsure d’une grosse truite. Sachez également que la bonne couleur de leurre augmentera certainement vos chances d’attirer et d’attraper plus de poissons. Les truites ne résistent guère à la vue d’une cuiller tournante flashy, surtout dans des conditions un peu plus sombres.

Les meilleures couleurs de cuillers pour la truite dépendent vraiment de l’eau et des conditions météorologiques. Sur les lacs d’eau claire, vous ne pouvez pas vous tromper avec l’or ou l’argent classique avec un peu de bleu ou de vert mélangé. Si vous pêchez dans des eaux profondes ou tachées, des cuillers de couleurs plus vives, comme le jaune, seront les plus efficaces.

Quand pêcher la truite au leurre ?

Pour attraper une grosse truite, vous pouvez utiliser la météo et certaines conditions pour augmenter vos chances. Les truites seront actives dans des conditions de faible luminosité, comme tôt le matin et le soir. Si la journée est nuageuse et que la lumière du soleil est partiellement bloquée, vous pouvez également les attraper pendant la journée.

Les pêcheurs professionnels vous diront que la pêche avant l’orage est excellente, et c’est vrai dans 99 % des cas. Cependant, les truites mangent souvent des insectes, des vers et d’autres créatures similaires qui se retrouvent accidentellement dans l’eau. Essayez de pêcher les truites après une forte pluie, car la pluie entraîne ces bestioles dans l’eau et déclenche la faim des truites.

Si vous le pouvez, vous pouvez également aller pêcher la truite lorsque les insectes aquatiques éclosent et attirent les truites affamées. Le début du printemps et l’automne sont parmi les meilleures périodes pour pêcher la truite. De nombreux insectes éclosent et la nourriture devient plus disponible. Cela déclenche l’alimentation et l’activité des truites. Visez toujours les jours nuageux, mais évitez à tout prix de pêcher pendant un orage. Les poissons ne seront pas actifs et vous pourriez vous blesser.

Comment pêcher au leurre dans le courant ?

Bien que les poissons nagent à contre-courant, ils ont tendance à éviter les courants forts pour économiser leur énergie et pour rester à proximité de leur réserve de nourriture et lieu de reproduction. Lorsque le courant d’une rivière est fort, les poissons se réfugient souvent dans les zones de remous plus calmes. Lancez en amont et laissez votre leurre dériver vers ces zones.

Le tourbillon évite aux poissons de lutter constamment contre le fort courant. Si vous voulez être sûr d’attraper des poissons, il est essentiel de placer l’appât au centre d’un tourbillon. Le courant y ralentit et les sources de nourriture peuvent s’accumuler. Vous pouvez repérer les tourbillons généralement près d’un rocher et partout où l’eau tourne lentement. 

Maintenant que vous connaissez tous les secrets pour pêcher la truite, il est temps de vous procurer du matériel de pêche. Empire de la pêche dispose de tous les articles de pêche dont vous avez besoin. Vous avez la possibilité d’effectuer vos achats en ligne. Nous serons également ravis de vous accueillir dans notre boutique située à Beaurepaire. N’hésitez pas à nous contacter au 04 74 54 14 11 pour plus d’informations.

 

lire plus